Quimper. Mille femmes en rose vont courir contre le cancer

Quimper. Mille femmes en rose vont courir contre le cancer

Parce qu’il n’est pas rare d’avoir dans son entourage une personne touchée par le cancer du sein et qu’il y a 90 % de guérison, s’il est dépisté à temps, KempeR’Ose veut faire de la prévention.

quimper-mille-femmes-en-rose-vont-courir-contre-le-cancer-lakemperose

Sensibles à la cause de la prévention et du dépistage du cancer du sein et aussi adeptes des challenges sportifs, Isabelle Nuixe, Pascale Charrier et Mélanie Bauchais ont décidé d’organiser un grand rassemblement féminin au mois d’octobre.

Elles viennent de créer l’association LaKempeR’Ose afin de fédérer toutes les énergies autour du projet d’une course 100 % féminine.

« Chaque année, nous regrettions de devoir aller à Lorient ou à Brest pour participer à la course féminine d’Octobre rose lors de la campagne annuelle de sensibilisation au dépistage du cancer du sein, révèle Isabelle Nuixe présidente de l’association LaKempeR’Ose.

Nous sommes capables de relever le défi de l’organiser dans les rues de Quimper et de faire participer au moins 1 000 femmes. »

logo--lakemperose-2019-small

Dès 10 ans

Pour cette première édition de la KempeR’Ose, l’association compte sur la participation du plus grand nombre de femmes, dès l’âge de 10 ans, avec un seul objectif, faire 6 km dans les rues de la ville en courant ou en marchant pour la bonne cause.

« La course est ouverte à toutes, sportives ou non, rappelle Pascale Charrier, secrétaire de l’association.

Cette manifestation n’est pas une compétition et il n’y aura pas de classement. Chacune des participantes pourra marcher ou courir à son rythme. L’objectif de cet événement étant de lier sport et santé.

Les femmes à mobilité réduite sont aussi les bienvenues sur le circuit. »

Le tracé sécurisé empruntera les rues du centre-ville, avec départ et arrivée place Saint-Corentin et une option en terrain plat, le long des berges du Steïr, et une autre plus sportive vers la Tourbie. Un village de prévention sera installé et ouvert au public sur la zone de départ avec de nombreuses animations de bagadoù, clowns et atelier salsa.

« Des ateliers seront également proposés par des oncologues, des gynécologues, des infirmières, des diététiciennes et une enseignante en activité physique adaptée, ajoute Mélanie Bauchais, trésorière de l’association. Un atelier d’apprentissage d’autopalpation des seins sera aussi proposé. »

Dimanche 6 octobre 2019, ouverture du village prévention dès 9 h. Flashmob des 1 000 roses vers 9 h 45. Petite restauration sur place.

Les femmes souhaitant participer à la manifestation peuvent déjà s’inscrire en ligne sur www.lakemper-ose.com. Tarif : 10 €. Une partie des bénéfices sera reversée à Entraide Cancer.

Article publié le 14/09/2019 par Ouest-france